Vos questions, nos réponses

L'espace

Faut-il envoyer des robots ou des humains dans l'espace ? 



Pourquoi flotte-t-on dans l'espace ? 

L'ISS est en chute libre permanente dans l'espace et autour de la Terre. A l'intérieur, sous l'effet de la micropesanteur, l'homme tombe en permanence à la même vitesse. Résultat : il flotte, car l'ensemble des forces exercées sur le corps s'équilibrent.

Pourquoi ne voit-on pas d'étoiles dans le ciel derrière l'ISS ?

Tout est une question de contraste ! L'ISS reflète trop de lumière, ce qui ne permet pas de voir les étoiles. A titre de comparaison, le résultat est le même que lorsque l'on prend en photo une personne de nuit avec un flash sur Terre.

Une goutte d'eau est-elle sphérique en état d'impesanteur ? 

Oui, tout à fait !

Lors d'un changement d'année, les astronautes en orbite passent-ils plusieurs fois d'une année à l'autre ?

À l'intérieur de l'ISS, les astronautes ne passent qu'une seule fois à l'année suivante : lorsqu'il a été minuit UTC (à 1h du matin le 1/01 en France). En revanche, la Station spatiale survole plusieurs fois des pays où il estminuit  dans la journée du 31/12.

L'ISS - Station spatiale internationale

Au fait, c'est quoi l'ISS ? 



Quelle heure est-il dans l'ISS ?

L'ISS fonctionne sur l'heure UTC, le temps universel : en hiver, il ya 1 heure de décalage avec la France et 2h en été.

Peut-on connaître à l'avance les horaires de passage de l'ISS au-dessus de la France ou d'un autre pays ? 

Des applications et des sites web permettent de suivre les déplacements de l'ISS. En voici quelques exemples (liste non-exhaustive) :

Quelle est la température à l'extérieur de l'ISS ? 


Thomas Pesquet peut-il prendre une photo de la Terre en entier ? 

Non, car à 400km de la Terre, il n'a pas le recul nécessaire.

Pourquoi les vidéos de Thomas Pesquet sont-elles de mauvais qualité ?

Les vidéos dans lesquelles Thomas Pesquet prend la parole à bord de l'ISS ne sont pas prioritaires par rapport aux activités scientifiques. Il est donc important d'économiser de la bande passante et de privilégier le transfert de données scientifiques. La compression des vidéos et donc la diminution de leur qualité est donc inévitable.

Que deviennent les déchets de l'ISS ?

Les déchets de l'ISS sont stockés dans les véhicules cargos de ravitaillement une fois vides. Ces véhicules sont ensuite désorbités et brûlés dans l'atmosphère.

Quelle est l'origine du bruit de fond dans l'ISS ?

Les ordinateurs, les machines et le système d'aération sont les principales sources du bruit de fond ambiant dans l'ISS.

Y-a-t-il de la poussière dans un endroit clos comme l'ISS ?

L'ISS est dotée d'aspirateurs, cela signifie qu'il y a bien de la poussière à l'intérieur ! Plus sérieusement, la présence d'astronautes dans ce lieu induit la présence de sous-produits humains (résidus de peau, cheveux...) Autant de poussières qu'il faut nettoyer régulièrement !

Dans l'ISS, y-a-t-il du bruit lié au fait que l'on tourne dans l'espace ?

S'il s'agit des astronautes, pas plus que si vous vous tournez sur Terre. S'il s'agit de la Station, non plus car il n'y a pas d'air donc pas de bruit.

Que va devenir l'ISS en fin de vie ? Va-t-elle retomber sur Terre ? Ne peut-on pas la poser sur la Lune ?

L'ISS n'est pas équipée pour aller sur la Lune. En fin de vie, elle sera certainement désorbitée, plusieurs scenarii sont actuellement à l'étude.

Pour en savoir plus, visionnez l'épisode #6 de notre série C'est Pour Quand ? consacré à la fin de l'ISS ! 

Que devient le surplus de CO2 a bord de l'ISS ?

Le surplus de CO2 est partiellement recyclé à l’aide d’un réacteur Sabatier (formation d’eau et de méthane à partir d’Hydrogène et de CO2). La part résiduelle de COqui n’a pas pu être recyclée est enlevée de l’air de la cabine et évacuée par-dessus bord grâce à des tamis moléculaires.

Pourquoi ne pas appliquer le système de traitement de l'air de l'ISS aux sous-marins ?

Des synergies entre les sous-marins et l’ISS existent, néanmoins, les contraintes missions sont assez différentes (durée de mission, dimensionnement de l’équipage etc..).

Ne serait-il pas possible d’adapter Ariane pour envoyer des hommes vers l’ISS ?

L’adaptation d’Ariane pour faire des vols habités a été étudiée, par l’Europe des lanceurs, il y a une quinzaine d’années. Cette évolution d’Ariane n’a pas été retenue car elle s’avère trop couteuse. L’Europe des lanceurs se consacre uniquement aux lancements de charges utiles institutionnelles et commerciales.

Les astronautes

Vocabulaire : astronaute, spationaute ou cosmonaute ?



Bientôt un astronaute sur Mars ?



Bientôt de nouveaux astronautes européens ?

Oui ! 
Pour la première fois depuis 2008, vous avez l’occasion de saisir votre chance cette année en présentant votre candidature entre le 31/03/2021 et le 28/05/2021 à la campagne de recrutement du corps des astronautes européens. L’ESA sélectionne entre 4 et 6 astronautes titulaires et une vingtaine de réservistes. Les futurs astronautes séjourneront à bord de l’ISS, voleront vers la Lune et prépareront les futures missions habitées vers Mars. Un programme de rêve à vivre aux côtés de la génération actuelle dont fait partie Thomas Pesquet !

Quelles sont les qualités pour devenir astronaute ?



Quelle est la taille  maximale pour devenir astronaute ?

Afin de pouvoir embarquer dans le Soyouz à destination de l'ISS, il ne faut pas mesurer plus d'1,93m. Il s'agit donc de la taille maximale pour devenir astronaute à l'heure actuelle.

Quelles études Thomas Pesquet a-t-il fait ?

Thomas Pesquet suit une classe préparatoire aux grandes écoles au Lycée Pierre Corneille de Rouen, dont il sort en 1998.

Il entre ensuite à l’École Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace de Toulouse (Supaéro), dont il est diplômé en 2001 (spécialité Conception et contrôle des satellites). Il passe sa dernière année de formation à l’École polytechnique de Montréal (Canada), dans le cadre d’un programme d’échange d’étudiants suivant le master Aéronautique et espace.

En 2006, il obtient sa licence de pilote de ligne après avoir suivi la formation Air France.

Plus d'informations sur la biographie de Thomas Pesquet

Les astronautes boivent-ils de l'alcool dans l'ISS ?

Non.

Comment font-ils pour se couper les cheveux ?

Les astronautes se coupent les cheveux entre eux. Un aspirateur est intégré à la tondeuse afin d'éviter la dissémination de cheveux à bord de l'ISS.

Comment font-ils pour dormir avec des nuits aussi courtes ?

La luminosité est artificiellement adaptée dans l'ISS pour faciliter le sommeil des astronautes.

Plus d'informations sur la routine quotidienne des astronautes.

Comment font les astronautes pour revenir de l'ISS sans la fusée lanceur ?

Ils redescendent dans le vaisseau qui leur a servi à décoller. Ce dernier reste attaché à la Station jusqu'au départ des astronautes.

Pourquoi n'entend-t-on plus parler des astronautes une fois qu'ils sont de retour sur Terre ?

Séjourner dans l'ISS a quelque chose d'exceptionnel. Les astronautes sont l'objet de beaucoup d'attention à ce moment-là de la part des médias et du grand public. Néanmoins, leur travail continue à l'issue de leur mission dans l'espace. La dimension scientifique, le "post-tour", l'entrainement dans l'optique de futures missions sont tout aussi importants que leur passage dans l'ISS.

La médecine

Comment le corps peut-il continuer à fonctionner dans l'espace puisque nous n'avons pas été faits pour vivre dans l'espace ?

Le corps humain a une grande capacité d’adaptation. De plus, les recherches menées sur la physiologie humaine en impesanteur permettent de mettre en œuvre des contre-mesures pour limiter l’impact négatifs des voyages spatiaux.

La santé des astronautes de l'ISS est très contrôlée, mais comment mesurez-vous leur masse ? Sur Terre, c'est facile, mais là haut...

La masse est mesurée grâce à un dispositif basé sur le principe d’action/réaction "Space Linear Acceleration Mass Measurement Device" (SLAMMD).

Lorsque l'on transpire dans l'espace, est-ce que les gouttes de sueur flottent ?

La station est climatisée ce qui limite la transpiration. Ensuite la sueur reste collée au corps par capillarité mais en cas de mouvements brusques des gouttes de sueurs peuvent être projetées. C’est l’une des raisons pour lesquelles le ménage est nécessaire.

C'est peut-être fou, mais les chromosomes sont-ils affectés par microgravité ?

C’est un peu plus compliqué mais oui.

Plus d'informations.

Est-il possible de tomber malade dans l'espace ? Y a t-il des antibiotiques à bord de l'ISS ?

Oui il est possible de tomber malade dans l’espace, une trousse à pharmacie est disponible. Chaque astronaute emmène également une trousse à pharmacie personnelle.

Plus d'informations.

Est-ce que les médicaments réagissent différemment avec les corps des astronautes ?

Effectivement, tous les systèmes du corps sont affectés par l’impesanteur prolongée et de nouveaux équilibres doivent être trouvés. Dans ce cadre la prise d’un médicament n’aura pas forcément les mêmes effets que sur Terre. Certains médicaments peuvent également être dégradés par les radiations plus importantes dans l’ISS.

Pense-t-on à présent à un voyage thérapeutique dans l'espace ?

Non, aujourd’hui vivre dans l’espace a plus d’effets négatifs que positifs sur la santé.

De combien de grammes de protéines l'astronaute a-t-il besoin par jour ?

Par défaut l’objectif est de 70g mais il y a une variabilité importante entre les astronautes et un objectif personnel est défini lors de tests du métabolisme avant le vol.

Combien de Kcal dépensent les astronautes en moyenne ?

Par défaut l’objectif est de 3000kcals mais les besoins peuvent être très différents d’un astronaute à l’autre. Un objectif personnel propre à chaque astronaute est donc défini avant vol grâce à des tests du métabolisme.

Les sorties dans l'espace

Comment choisit-on les astronautes ?



Quelle différence entre la piscine et l'espace ?



Quelle épreuve pour le corps ?



Que ressent-on ?



Faut-il penser aux accidents de ceux qui ont précédé en matière de sortie spatiale ?

Il faut les analyser rigoureusement pour prendre les mesures correctives qui éviteront qu’ils puissent se reproduire.

L'expérience éducative #ÉlèveTonBlob

Où puis-je trouver des informations relatives à l'expérience #ÉlèveTonBlob ? 

Sur la page dédiée au volet Éducation de la mission Alpha : missionalpha.cnes.fr/fr/mission-alpha/les-experiences-made-france/education 

À qui seront envoyés les kits blobs proposés par le CNES et élevés par A. Dussutour, CNRS ?

Aux enseignants inscrits auprès du CNES et qui auront reçu un mail de confirmation en juin. Les écoles et établissements scolaires concernés sont : primaire (dès le CP), collège, lycée, France métropolitaine et Guyane.

De quoi est composé le kit blob que je recevrai si je suis sélectionné ?

Les établissements sélectionnés recevront une enveloppe contenant les éléments suivants : un autocollant du patch de l’expérience, 10 carrés de 10 cm de papier filtre, une deuxième enveloppe renfermant un sachet plastique avec 3 à 5 sclérotes (Physarum polycephalum en dormance).

Je suis enseignant dans un lycée français à l’étranger. Puis-je participer ? Si oui, comment ?

Vous pouvez participer sous réserve de vous procurer un blob auprès d’un revendeur de votre zone. Assurez-vous que le blob qui vous est proposé est présent dans votre biodiversité locale. Vous pouvez néanmoins être compté dans les effectifs des participants en vous inscrivant via https://missionalpha.cnes.fr/fr/mission-alpha/les-experiences-made-france/education.
Ultérieurement, vous pourrez demander à rejoindre la page Facebook (privée) que le CNES ouvrira pour rassembler la communauté des participants à cette expérience. Le moment venu (date à confirmer) vous pourrez y poster vos photos, réalisations et échanger avec d'autres classes et organisateurs de l’expérience.

Peut-on fabriquer une boîte pour les blobs semblable à celle de l’ISS ?

Oui, vous pouvez fabriquer cette Blob box en impression 3D. Le guide de farication et les fichiers sont disponibles sur cette page.

Combien de jours dois-je mobiliser la classe autour de cette expérience ?

Pour l’expérience, 7 jours. En revanche, ceci s’inscrit dans un projet qui demande une préparation pour s’insérer dans une démarche.  De plus l’exploitation des résultats de la classe et la comparaison aux résultats acquis dans l’ISS et par les autres classes pourra se faire sur plusieurs séances après l’expérience.

Comment pourrai-je comparer les résultats de ma classe avec les résultats obtenus dans l’ISS par Thomas Pesquet ?

Le CNES partagera les photos/vidéos reçues de l’ISS sur le site dédié à la mission Apha, ainsi que sur la page Facebook de la communauté des participants à cette expérience (date d’ouverture à confirmer).

Je suis professeur des écoles, à partir de quelle classe cette expérience est-elle la plus adaptée ?

Des projets ont été menés avec des cycles 3, dès le CE2. Toutefois, l’expérience peut être menée dès le CP. Des documents pédagogiques sont à votre disposition sur cette page.

A qui m’adresser pour toute question relative à l’expérience ?

Vous pourrez poser vos questions sur le groupe Facebook dédié à venir, mais commencez par rechercher sur la présente FAQ. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, vous pouvez nous envoyer un e-mail à : education.jeunesse@cnes.fr 

A qui m’adresser si le kit blob arrive en mauvais état et ne peut être utilisé ?

Ecrivez à l’adresse : education.jeunesse@cnes.fr 

Le CNES

Que faut-il faire pour devenir ingénieur au CNES ?

Retrouvez de nombreuses fiches-métier et des témoignages de nos ingénieurs. Cependant, vous pouvez travailler au CNES sans être ingénieur. Vous trouverez ici les principales compétences recherchées.