Education

En dehors de son offre de projets récurrents, le service Education Jeunesse du CNES tire parti de l’actualité spatiale pour proposer de nouveaux projets et sensibiliser les jeunes aux sciences et aux technologies spatiales.

#ÉlèveTonBlob : l'expérience éducative de la mission Alpha

Le CNES, en partenariat avec le CNRS et avec le soutien de l’académie de Toulouse, propose à 4500 établissements scolaires de primaire, collège et lycée de participer à une expérience éducative originale, basée sur l’étude du comportement du Physarum polycephalum, ou blob. Cette expérience sera également menée par Thomas Pesquet à bord de l’ISS, lors de sa mission Alpha de six mois.



Ni plante, ni animal, ni champignon

L’expérience éducative proposée par le CNES, en partenariat avec le CNRS et avec le soutien de l’académie de Toulouse, consiste à envoyer un blob à bord de l'ISS et à inviter les classes à mener la même expérience que celle qui sera menée en micropesanteur. Pour ce faire, ils recevront de la part du CNES, fin août/début septembre, un kit comprenant 3 à 5 blobs (souche LU 352, identique à celle envoyée dans l’ISS), ainsi que du papier filtre.

Plus connu sous son nom usuel « blob », le Physarum polycephalum n’est ni une plante, ni un animal, ni un champignon. Cet organisme monocellulaire dépourvu de cerveau est capable de se déplacer, de se nourrir, de s’organiser et même de transmettre ses apprentissages à un congénère.

Ses capacités d’apprentissage font l’objet de recherches dans le laboratoire d’Audrey Dussutour, Directrice de recherche CNRS au Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA ; CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier).

Blob. Crédits : CNRS/Dussutour A.




Audrey Dussutour (CNRS) dans son laboratoire. Crédits : CNES/QuiSproduction - F. Quignaux 2021

L'effet de la micropesanteur sur le comportement du blob 

L’objectif de cette expérience éducative est de proposer aux élèves de 4500 établissements scolaires sélectionnés de reproduire, au sol, l'expérience menée par l'astronaute Thomas Pesquet.

Il s'agira pour les jeunes de mettre en oeuvre des protocoles scientifiques, de travailler à des solutions techniques pour la prise de vue des blobs pendant 7 jours et de comparer leurs observations sur le comportement, la nutrition et la vitesse de déplacement de leurs blobs (#ÉlèveTonBlob) avec les résultats obtenus dans l'ISS (Blob-ISS). Ils pourront notamment déduire l'impact de la micropesanteur sur cet organisme unicellulaire étonnant : le comportement du Blob est-il différent dans l’espace ? Quels peuvent être les effets de la micropesanteur et des rayonnements sur l'évolution de cet organisme ?

Pour répondre à ces questions, l’ISS va accueillir ce locataire un peu particulier :  plusieurs blobs rejoindront la station cet été. Thomas Pesquet sera chargé de les « réveiller » et d'enclencher un système de prises de vues (1 vidéo toutes les 10 minutes) pour suivre leur évolution selon deux protocoles.
Le protocole 1, « Exploration », va tester en parallèle l’attitude de 2 blobs dans un environnement sans nourriture.
Le protocole 2, « Exploitation », fournira à 2 blobs plusieurs sources de nourriture.

Sur Terre, les élèves et leurs enseignants compareront leurs observations en s’appuyant sur des photos et vidéos des résultats obtenus dans l’ISS. Elles seront postées au fur et à mesure de l’expérience sur ce site. Un groupe Facebook (privé) est ouverte aux classes participant au projet qui peuvent ainsi partager leurs résultats, interrogations et conclusions.

Informations pratiques

Carte des établissements sélectionnés

Voir en plein écran

Planning

  • Juin 2021
    Sélection des établissements

  • Fin août / début septembre 2021
    Les classes sélectionnées reçoivent leur kit Blob

  • 11 au 17 octobre 2021
    Mise en oeuvre de l'expérience dans les classes

Les établissements retenus pour l’expérience recevront leur kit fin août/début septembre (3 à 5 sclérotes + papier filtre). L'enseignant référent pourra réveiller, élever le blob, le rendormir et partager des sclérotes avec d'autres collègues de l'établissement, si besoin.  L’expérience sera mise en œuvre la semaine du 11 au 17 octobre.

Protocoles

Pour vous préparer à cette expérience inédite, nous vous invitons à consulter les 2 documents suivants.

alpha_blob-protocole_vignette.png

Protocoles de mise en œuvre des expériences exploitation et exploration 

Proposés par Audrey Dussutour, Directrice de recherche CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier à Toulouse.

alpha_blob-activites_vignette.png

Activités en lien avec les programmes du cycle 3 au lycée 

Ce document contient des ressources et des pistes pédagogiques pour expérimenter en classe avec le blob.



Tutoriel (les étapes pas à pas)

MATÉRIEL NÉCESSAIRE

Pour lancer l'expérience #ElèveTonBlob vous aurez besoin (en plus du kit envoyé par le CNES) de :

  • Flocons d'avoine (vous les trouverez facilement dans votre épicerie préférée)
  • Une paire de ciseaux
  • Un compas
  • Une seringue en plastique (10 ml, facile à trouver en pharmacie)
  • Eau (du robinet)
  • Un cutter
  • Un crayon à papier
  • Un pic à brochettes en bois
  • Une règle graduée
  • Ruban adhésif
  • Un thermomètre
  • 2 boîtes de Pétri (55 mm de diamètre ou des boîtes circulaires équivalentes, 35 à 60 mm de diamètre)
  • Une grande boîte en carton (30 cm de hauteur)
  • Un appareil photo (avec carte mémoire)
  • Une lampe de chevet
  • Colle époxy (colle grand public homologuée pour une utilisation dans l'espace, facultative)

1 - OUVERTURE DE L'ENVELOPPE : LE KIT

Vous y trouverez :

  • Des sclérotes (3 à 5 fragments de blob en dormance)
  • 10 carrés de papier filtre de 10x10cm
  • 1 sticker officiel de l'opération éducative #ElèveTonBlob et 1 carte postale

2 - PRÉPARATION DU SUPPORT DU BLOB

  • A l'aide du compas, réalisez 2 cercles de 5 cm de diamètre sur un des papiers filtre fournis
  • Avec les ciseaux, découpez chacun des 2 cercles réalisés (soyez minutieux, chaque disque de papier devra ensuite rentrer dans une boîte de pétri)
  • Sur les 2 disques, faites une croix au centre
  • Sur l'un des 2 disques, faites 4 croix à 2 cm du centre (suivant les 4 angles d'un carré de 3 cm de côté)

3 - PRÉPARATION DU BLOB

  • Découpez délicatement 2 fragments de blob en forme de carrés de 5 mm (environ) de côté (prenez soin de mesurer précisément la taille des fragments ensuite)
  • Collez chaque fragment de blob au centre des 2 disques de papier filtre (déposez-les simplement si vous n'avez pas de colle)
  • Collez un flocon d'avoine sur chacune des 4 croix du 2e disque de papier filtre (déposez-les simplement si vous n'avez pas de colle)
  • Collez-les 2 disques au fond des 2 boîtes de pétri (ou boîtes ciculaires équivalentes, déposez-les simplement si vous n'avez pas de colle)

4 - INSTALLATION DU BLOB POUR L'OBSERVATION

  • Placez la grande boîte en carton (30 cm de hauteur) sur une table, ouverture face à vous
  • Découpez à l'aide du cutter une 1ere pièce dans un morceau de carton avec un trou central au diamètre de l'objectif de votre appareil photo (cela servira à caler l'appareil photo de sorte qu'il soit toujours placé au même endroit)
  • Sur la face du dessus de votre grande boîte en carton, découpez un trou central (à l'aide du compas et du cutter) avec un diamètre légèrement inférieur
  • Fixez la pièce avec le grand trou sur le trou plus petit de la boîte en carton à l'aide de ruban adhésif
  • Disposez l'appareil photo équipé de sa carte mémoire dans le trou
  • Installez la lampe dans la boîte
  • Installez le thermomètre dans la boîte
  • Installez vos 2 boîtes de pétri (contenant les blob, ou boîtes ciculaires équivalentes) dans la boîte
  • Fermez la boîte, le blob doit être dans l'obscurité
  • Attendez 24h si vous avez utilisé de la colle époxy

4bis - AUtres solutions pour la prise de vue / timelapse


A) A l'aide d'un smartphone et de l'application Framelapse
Tuto vidéo par Audrey Dussutour


B) A l'aide d'un RaspberryPi avec camera et LED
Tuto photo par Julien Launay, professeur de technologie au collège Joseph Collard à Saint-Héand (42) : à consulter ici


C) A l'aide d'un smartphone et de l'application Automate
Tuto photo par Frédéric Lieppe, professeur de SVT au collège Sainte Ide à Lens (62) : à télécharger ici

Jour-J : 11 octobre 2021 - RÉVEIL DU BLOB ET OBSERVATION

  • Déposez 0,5 ml (quelques gouttes) d'eau sur chaque disque de papier filtre à l'aide de la seringue en plastique (l'eau va se répartir sur l'ensemble des disques par capillarité)
  • Fermez la boîte, le blob doit être dans l'obscurité

Votre expérience est prête !

  • Dans l'ISS, les blobs seront photographiés  toutes les 10 minutes. En classe, vous pouvez en faire de même grâce aux solutions proposées ci-dessus. Sinon, une photo par heure pendant la journée est suffisante, en allumant la lumière uniquement pour les prises de vue (notez à chaque fois l'heure et la température). Vous pouvez interrompre les prises de vue la nuit. 

Observez le comportement du blob avec et sans flocons d'avoine et comparez vos images avec celles de Thomas Pesquet réalisées à bord de l'ISS (elles seront publiées sur ce site ainsi que sur le groupe Facebook « Elève ton blob, l'expérience éducative de la mission Alpha »). 


Pour partager votre expérience avec les autres établissements scolaires : rejoignez notre groupe Facebook « Elève ton blob, l'expérience éducative de la mission Alpha »

Je veux plus de blob !

Si vous souhaitez avoir plus de blob, vous pouvez le multiplier, l'élever et le stocker. Suivez alors ce tuto vidéo d'Audrey Dussutour, la grande spécialiste du blob en France, directrice de recherche au CNRS, partenaire de notre opération #ElèveTonBlob. Vous pourrez même en trouver dans la nature !




Fabrication de la « blob box »


En classe, les blobs seront étudiés dans des boîtes de Petri mais les élèves ont également la possibilité, via l’impression 3D, de fabriquer une boîte similaire à celle emportée sur l’ISS, pour réaliser leurs expériences.

>> Télécharger le guide de fabrication de la Blob box en impression 3D




Pour en savoir plus : 

Allô l'ISS, ici les élèves français ! 

ARISS : des liaisons radioamateurs entre les classes et l’ISS

Le programme ARISS offre aux jeunes l'opportunité de dialoguer directement avec un astronaute à bord de la Station spatiale internationale avec l'aide des radioamateurs. Une conversation ARISS dure normalement une dizaine de minutes, ce qui correspond au temps que met l'ISS à survoler une zone donnée, et durant lequel le contact radio est possible depuis l’orbite. Pendant ce temps, les élèves peuvent poser des questions à l’astronaute sur sa vie et son travail dans l’espace.

Pour en savoir plus sur les radioamateurs, n’hésitez pas à lire cette bande dessinée réalisée par des enseignantes !

Vous pouvez également voir (ou revoir) cette vidéo de Thomas Pesquet lors de sa 1ère mission, Proxima : 

 Thomas Pesquet se transforme en radioamateur


Pour la mission Alpha, parmi les établissements retenus suite à l’appel à projets lancé par le programme ARISS, le CNES a motivé et soutenu certains établissements français impliqués dans un projet de classe lié à l'espace. Il s'agit des établissements suivants :

  • Collège Maurice Genevoix, Université de Limoges - Labo XLIM (87) – lundi 7 juin 2021
  • Lycée Pierre Paul Riquet, Centre Spatial Universitaire de Toulouse (31) – Date à confirmer
  • Ecole de Nocé, Pôle scolaire Igé/Le Gué, Ecole publique de Bellême (61) – Date à confirmer
  • Ecole Jean Alloiteau de Vinça (66) – Date à confirmer

prx_ariss-france.jpg
Crédits : ARISS France


Comment inscrire sa classe ? 

Si les inscriptions sont clôturées pour discuter avec Thomas Pesquet, il sera possible d’offrir à vos élèves l’opportunité d’entrer en contact avec les prochains astronautes européens lors de leur mission à bord de l’ISS : Matthias Maurer et Samantha Cristoforetti.

Pour cela, restez connectés ! La prochaine session d’inscription se déroulera au début de l’année 2022 sur le site d’ARISS France.

Des projets éducatifs inspirants en lien avec le vol habité

Le CNES propose et coordonne en France des projets éducatifs en lien notamment avec la thématique du vol habité.

Mission X : Entraîne-toi comme un astronaute 

[8 à 12 ans]

Le projet éducatif « Mission X : Entraîne-toi comme un astronaute » a pour objectif de sensibiliser les jeunes à l’intérêt de manger sainement et d’avoir une activité sportive régulière, en s’inspirant des astronautes pendant leurs années d’entraînement et à bord de l’ISS.

Mettez en place les activités sportives et/ou scientifiques du projet, enregistrez l’avancée de votre équipe pour gagner des points et aider les mascottes Luna et Leo dans leur progression vers la Lune !

L’ambassadeur de l’édition 2021/2022 de Mission X, l’astronaute Thomas Pesquet, suivra attentivement les progrès de ce projet, adopté dans près de 40 pays dans le monde, ainsi que l’ensemble des projets éducatifs spatiaux menés en France lors de sa mission Alpha à bord de l’ISS.



logomissionx-300x300.png



Astro Pi

[8 à 19 ans]

Le challenge européen Astro Pi offre aux jeunes l'opportunité de conduire des expériences scientifiques dans l'espace en codant un programme informatique exécuté sur les ordinateurs Raspberry Pi installés dans la Station Spatiale Internationale (ISS).

Astro Pi est un projet éducatif proposé à l'échelle européenne par l'ESA et la Fondation Raspberry Pi et coordonné en France par le CNES, dans le cadre ESERO France.

Le challenge est divisé en deux missions proposant deux niveaux de complexité différents : Mission Zero et Mission Space Lab

picto_astro_pi-300x300.png

Moon Camp

[6 à 19 ans]

Dans le futur, afin de permettre aux astronautes de rester sur la Lune durant de longues périodes, de nouvelles infrastructures doivent être développées. Protection contre les radiations et météorites, production d’énergie, extraction et recyclage de l’eau, production de nourriture… sont autant de challenges auxquels les astronautes devront faire face.

Le projet Moon Camp propose aux élèves de devenir des explorateurs de la Lune et de trouver des solutions aux difficultés que les astronautes pourraient rencontrer, en proposant leur idée de base lunaire grâce à un logiciel de modélisation 3D. 

picto_moon_camp-300x300.png

Parabole

[16 à 25 ans]

Chaque année, le service Education Jeunesse du CNES propose aux classes de lycées et aux étudiants de concevoir et réaliser des expériences qui pourront être mises en œuvre dans des conditions proches de l’impesanteur, à bord de l'Airbus A310-OG.

Leur intérêt touche à la fois le domaine des sciences physiques et celui des sciences de la vie.

Un appel à candidatures permet de sélectionner trois projets de lycée ainsi que trois projets étudiants.



parabole.jpg