La Station spatiale internationale (ISS)

2021 marque le second séjour de 6 mois de Thomas à bord de l'ISS, un vaisseau spatial grand comme un terrain de football ! La Station spatiale internationale est un formidable exemple de coopération, qui réunit depuis 1998 l’Europe, les États-Unis, le Japon et le Canada au sein de l’un des plus grands partenariats de l’histoire de la science. Cet avant-poste humain en orbite autour de la Terre est un tremplin pour les futures missions d’exploration spatiale...

Un gigantesque Lego de 400 tonnes

Grâce à cet effort international sans précédent, des hommes et des femmes vivent et travaillent dans l’espace sans interruption depuis plus de 2 décennies. Le complexe orbital, qui a la taille d’un terrain de football, offre suffisamment de place pour héberger l’équipage et un nombre considérable d’installations de recherche. Ce laboratoire en apesanteur permet d’effectuer certaines expériences plus efficacement que n’importe quelle autre plateforme de micropesanteur sur Terre. L’utilisation efficace et intensive de ces équipements de recherche permet de développer de nouvelles applications pratiques, et de mettre ainsi l’espace au service de tous les habitants de notre planète.

Un laboratoire de recherche en chute libre dans l’espace

Depuis des dizaines d’années, les expériences effectuées dans l’espace apportent des réponses à de nombreuses questions scientifiques, inspirent des développements technologiques et conduisent même parfois à des résultats inattendus. La Station spatiale internationale, dont la construction a duré 13 ans, nous permet en outre d’observer dans la durée les effets de la microgravité sur les êtres humains. La gravité influe sur pratiquement tout ce que nous faisons sur Terre. En chute libre autour de la planète, la Station spatiale offre aux astronautes la possibilité de vivre dans des conditions de microgravité.

prx_iss-nasa.jpg
La Station spatiale internationale (ISS). Crédits : NASA.



Les scientifiques profitent de ce cadre exceptionnel pour mener des études pionnières, tester des théories et repousser les limites de la connaissance. Ce laboratoire international de haute volée abrite des installations sophistiquées, qui sont utilisées pour un large éventail de travaux de recherche dans les domaines de la physiologie humaine, de la biologie, de la physique fondamentale, de la science des matériaux, de l’observation de la Terre et de la science spatiale. Cet avant-poste orbital offre une vue unique de la Terre, idéale pour recueillir des données scientifiques. L’observation des glaciers, des terres agricoles, des villes et des barrières de corail vient compléter les données des satellites, et nous permet ainsi de dresser un portrait complet de notre planète. La science dans l’espace soutient le développement de technologies compétitives, la recherche et l’éducation.

Les éléments européens de la station spatiale internationale



Columbus

Le laboratoire Columbus est la 1ere installation de recherche européenne permanente dans l’espace. Depuis 2008, ce laboratoire multifonction génère des données scientifiques dans un large éventail de disciplines. Des plateformes extérieures permettent de conduire des expériences et de tester des applications dans le domaine de la science spatiale, de l’observation de la Terre et de la technologie.

Harmony et Tranquility

Le Node-2 Harmony est un module de jonction qui raccorde les laboratoires Columbus, Destiny et Kibo. Il est doté de 3 ports d’amarrage destinés aux vaisseaux en visite. Connecté au Node-1 Unity et à la Cupola, le Node-2 Tranquility abrite l’équipement de soutien vie et d’exercice physique nécessaire aux 6 membres d’équipage. Il est lui aussi doté de ports d’amarrage.

Cupola

L’observatoire "la Cupola" est le plus récent des modules européens de la Station. Ce dôme à 7 baies vitrées est la fenêtre panoramique qui permet à l’équipage d’observer la Terre et de bien voir l’équipement extérieur qu’ils contrôlent depuis l’intérieur de la Station.

Le saviez-vous ?

  • Il est possible de voir l'ISS à l’oeil nu presque partout sur Terre environ 10 jours par mois.
  • La station offre plus d’espace de vie qu’une maison de 6 chambres classique, avec sa baie vitrée à 360°, la Cupola, 2 cabinets de toilette et des équipements sportifs.
  • Aucune autre station spatiale n'a été habitée aussi longtemps (plus de 20 ans) ni n'a reçu autant de visiteurs.



Visitez l'ISS avec Thomas Pesquet

Lors de sa mission Proxima, Thomas Pesquet a enregistré une vidéo dans laquelle ils vous propose de visiter la Station spatiale internationale !
Crédits : ESA/NASA



Publié dans : 
Cible/Demande de publication: